Nîmes
Conseil en immobilier d'entreprise
Bureaux - Locaux d'activité - Entrepôts - Commerces - Terrains
Etude de marché Nîmes 2019 - Edition 2020

Retrouvez notre étude de marché sur les bureaux et les locaux d'activités nîmois. Vous pourriez y trouver les chiffres de l'année 2019, ainsi que les perspectives.

Pour la télécharger, cliquez ICI

Surface : 50 m²
Réf. : 839829-0L

Nîmes, très beau local en coeur de ville, entre la Mairie et l'avenue Général COURBET. Pierres apparentes, poutres, beaucoup de cachet. Idéal boutique spécialisée ou profession libérale. 2 belles surface de 30 et 20 m2 chacune ainsi qu'une cave seine et exploitable pour du stockage de 20 m2.Rénovations faites en 2016, aucun travaux à prévoir.Possibilité d'avoir ,en sus, une place de parking à proximité.
Votre contact
Alexandra
BON


Surface : 975 m²
Réf. : 688025-0L

A louer, - un local d'activité d'une surface de 675 m2 avec bureaux algécos et sanitaires,- un local d'activité d'une surface de 300 m2Site clos, terrain goudronné à usage de parking véhicules légers uniquement.
Votre contact
Flavie
DONATELLA


Surface : 1 630 m²
Réf. : 789242-0L

A l'entrée de la ZI de Saint Césaire - 1ère ligne.Bâtiment d'une surface de 8.000 m2 sur 18.200 m2 de terrain, en cours de restructuration en plusieurs lots d'activité et commerces dont il reste à louer 1.770 m2 divisible à partir 270 m2.
Votre contact
Flavie
DONATELLA


Surface : 250 m²
Réf. : 831864-0L

A louer, - Entrepôt de 160 m2 et bureau de 30 m2 en rez-de-chaussée,- Bureaux / logement de fonction en étage de 60 m2,- Extérieur privatif d'environ 90 m2.
Votre contact
Flavie
DONATELLA


Surface : 500 m²
Réf. : 880476-0L

Situé à proximité du Golf de Vacquerolles et dans un écrin de verdure, local commercial / professionnel de 500 m2 en RDC bénéficiant d'une excellente visibilité sur un axe passant.
Votre contact
Alexandra
BON


Surface : 48 m²
Réf. : 839599-0

Local commercial se situant dans la rue principale et premium du centre-ville de Nîmes, d'une surface de 48m2, comprenant 40 m2 de surface de vente et 8 m2 de réserve.
Votre contact
Alexandra
BON


Surface : 380 m²
Réf. : 682127-0L

A louer, Local d'activité d'une surface d'environ 370 m2, comprenant une pièce de 4 m2 et des sanitaires de 6 m2.Possibilité de prendre à bail un bureau annexe de 36 m2 pour un loyer supplémentaire de 400 euros HT HC/mois.
Votre contact
Flavie
DONATELLA


Surface : 736 m²
Réf. : 848888-0V

A vendre, Sur un terrain clos d'une surface de 4.423 m2, Un ensemble immobilier d'activité de 736 m2.
Votre contact
Flavie
DONATELLA


Surface : 719 m²
Réf. : 810985-0L

A louer, Local d'activité d'une surface de 718,75 m2, composé de :- 420,65 m2 d'entrepôt,- 298,10 m2 de bureaux.
Votre contact
Guillaume
GRANIER


Surface : 328 m²
Réf. : 807008-0L

NIMES VILLE ACTIVE, Bureaux d'une surface totale de 328 m2 divisibles à partir de 45 m2. Grand parking commun.
Votre contact
Alexandra
BON


Surface : 107 m²
Réf. : 633663-0L

Bureaux en rez de chaussée de 95 m2 + 12 m2 de parties communes à louer sur Caissargues
Votre contact
Alexandra
BON


Surface : 950 m²
Réf. : 767877-0V

MARECHAL JUIN A vendre, programme immobilier d'activité en cours de rénovation d'une surface totale de 950 m2, composé de 5 lots disponibles.
Votre contact
Guillaume
GRANIER


Surface : 2 500 m²
Réf. : 635828-0L

A louer, Local d'activité d'une surface de 2.500 m2.
Votre contact
Guillaume
GRANIER


Surface : 1 400 m²
Réf. : 829294-0V

A vendre, Local d'activité sur axe passant de 1.400 m2 sur une parcelle de 9.000 m2.
Votre contact
Guillaume
GRANIER


Surface : 81 901 m²
Réf. : 816923-0V

PRAE Marcel Boiteux, un parc labellisé OZE par la région Occitanie,15 hectares disponibles immédiatement,Situé en zone AFR, permettant la mobilisation optimisée d'aides à l'investissement et en ZAC exonérant de la part communale de la taxe d'aménagement.Une image qualitative et homogène garantie par un cahier des prescriptions urbanistiques, architecturales, paysagères et environnementales
Votre contact
Guillaume
GRANIER


Surface : 842 m²
Réf. : 635116-0L

Bureaux de 842 m2 divisibles à partir de 51 m2 en R+1 et R+2, situés au coeur du Parc Georges Besse.
Votre contact
Alexandra
BON


Surface : 28 m²
Réf. : 886600-0L

Bureaux d'une surface d'environ 28 m2 au 3 ème étage d'un immeuble récent Parc Georges Besse.
Votre contact
Alexandra
BON


Retrouvez notre magazine "L'Oeil".

Des articles sur des sujets touchants nos départements du Gard et de l'Hérault et une sélection d'offres bureaux, locaux d'activités, foncier et commerces.

Cliquez ICI

Recherche de biens
m² à
dans un rayon de
Km

Nos actualités

L’Occal : 80 M€ pour le tourisme, les commerces et les artisans
Une mobilisation collective, « au service de l’économie touristique, du commerce et de l’artisanat » : c’est ainsi que Carole Delga, présidente PS de la Région Occitanie, présente, début juin, le fonds de solidarité L’Occal, aux côtés d’Olivier Sichel, directeur général adjoint de la Caisse des Dépôts et directeur de la Banque des Territoires, et Thierry Ravot, directeur régional Occitanie de la Banque des Territoires.Un ‘pack’ a été créé entre la Région Occitanie, la Banque des Territoires (BDT), 12 des 13 conseils départementaux d’Occitanie (seul celui de Haute-Garonne n’y prend pas part) et 145 intercommunalités, pour abonder le fonds de soutien L’Occal, doté de 80 M€. Montants respectifs de participation : 19,3 M€ pour la Région, 17 M€ pour la BDT, et chaque collectivité fixe un montant par habitant. Exemple : le Département des Hautes-Pyrénées abonde à hauteur de 2 euros par habitant. « J’aimerais faire plus, concède Michel Pelieu, son président. Le tourisme représente 30 à 35 % de nos revenus. Nous avons besoin que la machine économique reparte. Nous ne pouvons pas perdre juillet et août. Cela serait dramatique. » Le fonds sera effectif jusqu’au 31 décembre et est géré dans le cadre de comités départementaux d’engagement.Besoins en trésorerie et soutien à l’investissementLe fonds L’Occal, qui commence à se déployer, vise à répondre aux besoins en trésorerie et à soutenir à l’investissement. « Il faut agir sur les avances remboursables pour les besoins en fonds de roulement, avec un différé de remboursement de 18 mois, puis une période de deux ans pour rembourser les avances, détaille Carole Delga. Ces délais ont été mis en place par les remontées du terrain. Nous essayons de coller au mieux aux besoins du territoire. » Le soutien concerne notamment des investissements sanitaires. Les subventions peuvent représenter jusqu’à 70 % de ces frais. L’idée est de couvrir des besoins immédiats et très concrets : « Un taxi qui souhaite installer un plexiglas de protection dans son véhicule, un magasin d’habillement qui a un besoin de trésorerie et doit installer un parcours de visite plus sécurisé… »Le dispositif L’Occal est rétroactif à partir du 14 mars. Le tourisme devrait représenter les deux tiers du fonds, estime Olivier Sichel (Banque des Territoires).L’Occal s’ajoute aux dispositifs déjà lancés, à l’échelle nationale ou régionale (plan d’urgence de 250 M€, lancé le 3 avril par la Région, par exemple). Au-delà des financements, la crise révèle, selon Louis Villaret (communauté de communes de la Vallée de l’Hérault), « beaucoup d’imagination de la part des acteurs du territoire : circuits courts, innovations contre le Covid… Un esprit de confiance est impulsé. Ce capital humain, demain, il faudra le valoriser. »Liens utilesLe détail du dispositif est disponible ici : https://www.laregion.fr/loccalLes dossiers sont à renseigner en ligne, sur le portail du Hub Entreprendre Occitanie : hubentreprendre.laregion.fr/Le dossier de presse relatif à L’Occal à consulter ici : https://www.laregion.fr/IMG/pdf/dprectificatifloccal1.pdf  
SMDA déménage à Nîmes
Arthur Loyd Montpellier Nîmes remercie la société SMDA de leur confiance pour leur recherche de locaux à Nîmes. SMDA s’est structurée, depuis 1984, avec plus d’une centaine de collaborateurs autour de l’élagage, des espaces verts et de la lutte contre les parasites pour l’ensemble du territoire et notamment la région francilienne.SMDA intervient auprès des collectivités publiques, des particuliers, des copropriétés et des entreprises pour la création et l’entretien de votre « patrimoine vert ».SMDA s’est installé dans des locaux restructurés neufs d’une surface de 360 m2 en zone industrielle de Saint-Césaire à Nîmes.Le site SMDA
Notre nouveau magazine "L'Oeil" est sorti !
Notre nouveau magazine "L'Oeil" parait avec, notamment, un dossier spécial "Pays de l'Or".De nombreuses interviews des personnalités qui nous parlent de leurs métiers, leurs projets, ... Ils contribuent tous au développement de nos territoires. Et bien sûr, notre cahier d'offres de bureaux, locaux d'activités et commerces pour lesquelles nous restons à votre dispositon pour plus d'informations et visites.L'OEIL
Ouverture de Pizza Del Arte à Alès
Ca y est ! Après un travail de longue haleine, le restaurant Pizza Del Arte ouvre ses portes à Alès.Nous leur souhaitons une très belle ouverture et beaucoup de clients bien sûr !https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6678790792137498624/
Boost Sport Center s'installe au Km Delta à Nîmes
Le concept Boost sport center est basé sur des séances en groupe de 6 personnes maximum avec chacun un programme entièrement sur mesure. Boost sport center désirait s’installer sur Nîmes et a fait appel à Arthur Loyd Montpellier Nîmes qui a pu répondre au cahier des charges. Les locaux se situent chemin du Perdigal (km delta). Une surface de plus de 200 m2 entièrement rénovée et aménagée avec tout le matériel habituellement destiné au monde du sport de haut niveau adapté à un large public.
Columbus café & co déménage ses bureaux à Nîmes
Sud Café a pris à bail 90 m2 de bureaux pour la gestion administrative de ses différents sites. Les bureaux jusqu’ici situés à Montpellier ont été transférés à Nîmes. Sud Café, plus connu sous l’enseigne Columbus Café & Co possède 3 sites à Béziers Polygone, Montpellier Odysseum et Nîmes Cap Costières.Columbus Café & Co, c’est une aventure humaine et française. Humaine… la preuve dans l’investissement mis au travers de ses partenaires. Collectes de fonds pour l’association Laurette Fugain, campagnes de sensibilisation,… Française… une partie de la déco (toile de jute sur les banquettes, coussins, tableaux) est fabriquée par une entreprise située à Nantes.Mais aussi responsable … Les Columbus café de la région ont supprimé tous les conditionnements jetables pour les consommations sur place et proposent des alternatives pour les consommations à emporter. Le groupe a initié une vraie démarche écoresponsable.Autant de choses qui poussent les consommateurs à participer eux aussi à cet esprit collectif.Columbus café & co, le site
Livre blanc de l'investissement en immobilier d'entreprise
Nous avons le plaisir de vous présenter notre livre blanc de l’investissement en immobilier d’entreprise.Découvrez en quelques pages les principales clés de cette opportunité d’investissement méconnue du grand public.Avec un focus particulier apporté sur nos territoires, les marchés montpelliérains et nîmois.Pour en savoir+
Etude de marché 2019 - Edition 2020
Nous avons le plaisir de vous présenter l'étude de marché 2019 - Edition 2020.Vous y trouverez tous les chiffres du marché de l'immobilier d'entreprise de Nîmes et sa métropole sur les marchés des bureaux, des locaux d'activités et du foncier.Pour en savoir +
L’absence d’un établissement scolaire international en Languedoc est un frein pour l’attractivité du territoire, selon Royal Canin
L’Hérault et le Gard sont dépourvus de collèges et de lycées publics internationaux. Un vrai frein pour convaincre des cadres étrangers de venir s’installer en région, selon la direction de Royal Canin (Aimargues), confrontée au problème.« Le manque d’un collège international est particulièrement criant en Languedoc, observe Fabrice Ribourg, président de Royal Canin France (groupe Mars), leader mondial de la nutrition du chat et du chien et dont le siège social est à Aimargues (Gard). Les candidats étrangers savent qu’ils vont repartir. Pour leurs enfants, la question de la reconnaissance du diplôme sur un plan international est essentielle. » Conséquence : « C’est compliqué pour nous d’attirer des talents étrangers à Aimargues. Ceux qui acceptent, viennent souvent seuls, alors qu’ils pourraient attirer toute sa famille ici. Un établissement scolaire international serait un accélérateur économique fabuleux. Je remarque qu’il y a beaucoup de lycées français à l’international, mais une offre très réduite en France de collèges et lycées internationaux. »Les interlocuteurs locaux se renvoient la balleRoyal Canin essaie de sensibiliser les collectivités depuis des années, pour la création d’une structure, « mais nous nous cassons les dents jusqu’à ce jour. Tout le monde se renvoie la balle entre Département, Rectorat, CCI, villes, agglomérations ! » Chez Royal Canin, des cadres étrangers « font la navette tous les jours entre Aimargues et Aix-en-Provence, où est basée leur famille ». L’IBS of Provence y est implanté, « mais c’est un établissement 100 % privé, avec un ticket d’entrée très élevé ». La problématique ne concerne pas que Royal Canin, précise Fabrice Ribourg, mais aussi « le CHU de Nîmes, le CEA Marcoule, des PME… ». En Languedoc, une école privée internationale existe certes à Baillargues (34), mais, d’après Fabrice Ribourg, « elle ne correspond pas au niveau d’attente des salariés ». Au niveau national, à travers la démarche Choose France, Emmanuel Macron place l’éducation et la santé comme des critères d’attractivité majeurs.
Quelles villes méditerranéennes face au réchauffement climatique ?
Face à au réchauffement climatique, et à la canicule qui sévit en ville, que proposent des candidats aux 2e tours des élections municipales à Nîmes et Montpellier ? Tour d’horizon des différentes opinions… avec, en toile de fond, un point commun : la résilience des villes méditerranéennes face aux périodes de canicule devient un enjeu majeur d’aménagement urbain.A Nîmes, Jean-Paul Fournier, maire sortant, veut faire de l’opération d’aménagement du Mas Lombard (attribué à Eiffage) un « laboratoire pour les démarches innovantes en matière de logements et de bien vivre-ensemble ». En matière de réhabilitation, l’élu LR affiche une volonté de « favoriser l’exemplarité énergétique, les matériaux performants et la végétalisation des espaces pour créer des îlots de fraîcheur ». Yvan Lachaud, président de Nîmes Métropole (Les Centristes), compte faire de Nîmes une « ville-jardin, où le logement, même en milieu urbain dense, puisse trouver à proximité des éléments naturels. Une végétalisation qui est essentielle à la résilience climatique et au rafraîchissement de la ville dans les périodes de canicules. » Daniel Richard (EELV) prône pour sa part « des résidences passives végétalisées. Nîmes est très concernée par la chaleur et la sécheresse. Il faut par ailleurs un Plan Marshall de l’isolation et de la restauration de l’habitat existant. »A Montpellier, Michaël Delafosse (PS) veut que « chaque Montpelliérain se trouve à 15 minutes d’un espace vert. Nous voulons accompagner les rénovations thermiques des bâtiments pour les rendre plus sobres en consommation d’énergie. Sur les nouveaux programmes, l’écoconstruction sera la norme ». Mohed Altrad (SE) projette « un appel à projets pour chaque opération, pour étudier la meilleure intégration dans le quartier, en prenant en compte son originalité architecturale et sa qualité environnementale. Il faut prévoir des espaces fraîcheur pour les jours de canicule et l’utilisation de matériaux adaptés aux conditions climatiques. » Le maire sortant, Philippe Saurel (DVG), entend mettre à profit son programme « Places à Tous ». Réalisé par phases, « il s’installera dans le temps, et ne se limite pas à la plantation d’arbres. Il faut notamment repenser la liaison entre le lycée Joffre et l’Esplanade, et refaire une immense place piétonnière, en traitant la désimperméabilisation des sols et en luttant contre les îlots de chaleur. »Une chose unit finalement ces adversaires politiques : la résilience des villes méditerranéennes face aux effets du réchauffement climatique sera un enjeu central du prochain mandat.
Montpellier

Nos publications

Actualités

Chiffres clés